RETOUR

 
 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 

 News!!!                         News!!! 

 
 

Fréjus Voldi HOUNVIO

jipsportsbenin@gmail.com

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Échos de footballeur / Entretien avec Prudence Kolawolé Idohou

Défenseur de ASVO FC (Ligue 1 / Bénin)

Prudence Kolawolé Idohou

 

Depuis le 15 mars 2020, les stades et pelouses béninois n’ont plus accueilli de foules pour quelque compétition que ce soit. En raison du coronavirus, le championnat national de football de la Ligue 1 est à l’arrêt et n’est pas près de reprendre. Les responsables de fédérations sportives, les propriétaires de clubs, les encadreurs techniques, les arbitres, les joueurs et même les supporters vivent très mal depuis lors. Si le premier facteur à reconnaître est l’ennui, les joueurs et les clubs n’arrivent plus à joindre les deux bouts et la période est bien délicate pour les deux cas. La plupart des clubs n’ont plus d’entrée, ce qui entraîne une incapacité à recouvrer les salaires des différents acteurs. De leur côté, les joueurs ont du mal à s’épanouir ; ils s’entraînent du mieux qu’ils peuvent et ceux d’entre eux qui n’ont que le football comme activité rémunératrice pour subvenir à leurs besoins, se plaignent. Lisez cet article, un entretien réalisé avec Prudence Idohou, sociétaire du club de football de l’Asvo, pour en savoir plus.
 

Bonjour. Vous voudrez bien vous présenter aux amis lecteurs.
Bonjour à tous. Moi c'est Prudence Kolawolé Idohou. Je suis un joueur de football titulaire au poste de latéral gauche à l'Association sportive vallée omnisports (Asvo), un club de la Ligue 1 béninoise.

Déjà plusieurs week-ends et environ un mois sans matchs de championnat, qu’est-ce que vous en dites ?
C’est vrai, ça fait déjà plusieurs week-ends sans être sur une pelouse à cause de la covid-19. Particulièrement, je me sens un peu triste puisque ; en dehors de l’arrêt des compétitions, cette épidémie mondiale fait beaucoup peur aujourd’hui à cause de sa gravité. Mais j'espère vivement que d'ici là, et par la grâce de Dieu, tout cela finirait le plus tôt possible.

Selon vous, que doivent faire tous les joueurs en ce temps de pause ?
En ce temps de pause je demande à tous les frères footballeurs comme moi, de suivre les consignes données par le gouvernement. C’est la première des choses à respecter selon moi : restons chez nous et travaillons individuellement à la maison.

Que faites-vous pour éviter de tomber dans le piège du surpoids ?
Personnellement, je fais du footing dans la soirée. Après la séance de footing, une fois rentré à la maison, je continue avec les exercices pour travailler les abdominaux.

Quelles mesures ont été prises par votre club pour suivre de près des joueurs ?
Les mesures nécessaires ont été prises et annoncées le jour de la dernière séance des entraînements avant la pause. Déjà, le coach nous a donné quelques conseils avant de nous suggérer quelques exercices à faire à la maison pour mieux garder la forme physique.

Avec l'arrêt des activités, la situation économique a sûrement pris un coup même au niveau des clubs. Un mot sur les salaires ?
Je ne parlerai pas des salaires mais plutôt des primes de matchs. Je l’évoque parce que, en dehors des salaires, lorsque les joueurs de l’Asvo gagnent des matchs, nous obtenons des primes de victoires. Ces primes nous aidaient, un tant soit peu, à subvenir à certains de nos besoins. Donc sur ce point, je peux dire que nous avons pris un coup économiquement.

Pensez-vous qu'on devrait reprendre le championnat aussitôt malgré la présence du virus ou doit-on encore rester à la maison ? Expliquez votre point de vue.
Entre vite reprendre ou rester encore à la maison, je ne saurais le dire. Seulement, mon grand souhait est que Dieu nous aide à vite trouver une solution efficace contre cette maladie qui cause beaucoup de perte en vies humaines.

Un message à l'endroit des fans et supporters ?
Je vous remercie. A tous ceux qui, de près ou de loin, me soutiennent, je les remercie et les rassure que je vais super bien. Merci à eux et aux supporters du football béninois, en particulier ceux de la vallée de l'Ouémé ; vous nous manquez aussi énormément. A très bientôt.

Site Jipsportsbenin.com, Lundi 20 Avril 2020 (22h17mn)

 

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr / jipsportsbenin@gmail.com  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsportsbenin.com