RETOUR

 
 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 

 News!!!                          News!!! 

 
 

Jérôme TAGNON

jipsportsbenin@gmail.com

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Bénin /Football:

« ...Le niveau de l'arbitrage béninois est bon...» dixit Yaya Moustapha, instructeur physique des arbitres

Yaya Moustapha

 

L'instructeur physique national adjoint des arbitres béninois s'est prêté à nos questions en ce temps de cessation de toute activité sportive tant sur le plan national qu'international. Yaya Moustapha a, à travers cet entretien, lève un coin de voile sur le niveau actuel de l'arbitrage béninois. Depuis que l'arbitre international Bonaventure Koffi Codjia a raccroché, bon nombre de béninois s'interrogent sur la nouvelle dimension de l'arbitrage dans ce pays Ouest - africain qui a fait forte sensation dans le concert de l'arbitrage africain. Pour l'instructeur physique national adjoint Moustapha, « ... L'arbitrage béninois se porte bien... ». Il a également invité les "hommes en noir" à continuer par s'investir dans la recherche permanente de performance et à ne pas prendre cette période pandémiologique comme une fatalité. Toutefois, il reste optimiste de ce que le sport va retrouver sa saveur après la menace sanitaire due au coronavirus. Lisez-plutôt
 

Bonjour Yaya Moustapha, vous êtes instructeur physique des arbitres. Parlez nous de vos prérogatives et dites nous comment appréciez vous le niveau actuel de l'arbitrage dans votre pays ?
Effectivement je suis instructeur Physique national adjoint des arbitres. Je suis chargé de la préparation physique des arbitres afin qu'ils soient aptes à conduire les matchs sur le plan national et sur le plan international. Actuellement, il est vrai que nous cherchons à toujours améliorer notre qualité en matière de l'arbitrage, mais il faut avouer en toute responsabilité que le niveau actuel de l'arbitrage au bénin est bon. Et le souhait comme je l'ai dit, c'est de toujours travailler pour le maintenir et de le perfectionner davantage.
 

Yaya Moustapha


En votre qualité d'instructeur physique des arbitres, que recommandez vous aux arbitres béninois et du monde entier en ce temps de suspension de toute activité sportive pour cause du coronavirus ?
En cette période de confinement dû au Covid-19, mes conseils aux arbitres du Bénin et du monde, c'est de ne pas baisser les bras et de continuer par travailler même de façon individuelle afin de garder la forme. Cela va leur permettre d'être aptes pour la reprise des activités sportives.

Avant de conclure notre entretien, merci de bien vouloir vous présenter à nos lecteurs et dites nous comment entrevoyez vous le sport après la pandémie du coronavirus ?
Mon nom c'est Yaya Moustapha instructeur physique des arbitres. Le sport après la pandémie reprendra de façon progressive. C'est déjà comme une drogue (excusez l'expression) pour les passionnés et la reprise sera progressive et je suis certain que les gens vont de façon spontanée prendre d'assaut les stades et les aires de sport sur le plan national et international.

Yaya Moustapha, merci d'avoir répondu à nos questions ?
C'est à moi de vous remercier et plein succès à votre site qui fait un travail fantastique pour la visibilité du sport national et international.
 

Site Jipsportsbenin.com, Mardi 19 Mai 2020 (22h23mn)

 

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr / jipsportsbenin@gmail.com  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsportsbenin.com