RETOUR

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Finale du « Play-Off » du championnat féminin D1/ Espoir # Aïnonvi (3-0)

Deuxième sacre pour les protégés du président Quentin Didavi de Espoir de Cotonou
(Retour sur les distinctions et récompenses, zoom sur
les moments forts en images)  

La capitaine de Espoir FC recevant son trophée des

mains du président de la FBF Mathurin De Chacus

 

Le stade municipal de Parakou a abrité le samedi 11 juin 2022, la finale du championnat féminin amateur de football de D1, entre l'équipe de Missérété Aïnonvi, et Espoir FC de Cotonou. En présence d'une forte délégation de la Fédération béninoise de football conduite par son président Mathurin de Chacus et de Chantal Ahyi, présidente de la commission du football féminin, l’équipe de Espoir FC de Cotonou invaincue depuis la saison sportive 2020-2021, réédite l'exploit et conserve la palme d'or.

« Je remercie tout le staff technique qui a abattu cet énorme travail avec nous. Je suis très contente qu'on ait pu rééditer l'exploit. Sur la scène continentale, on va se battre pour représenter dignement le Bénin » a déclaré Léïlatou Affo, capitaine de Espoir FC. « On ne s'est pas retrouvé dans le match, on n’a pas pu respecter les consignes du coach. On a essayé de corriger nos petites largesses défensives des matchs précédents, mais ça n'a pas marché. Il faut reconnaître que Espoir nous dépasse en niveau » a par contre déclaré Valentine Clotoé, capitaine de Aïnonvi, pour qui, les consignes n'ont pas été respectées.
Mais avant, dès le coup d’envoi de la partie, ce sont les joueuses de Aïnonvi, qui haussent le rythme du jeu, en mettant la pression sur leur adversaire, qui arrive à enrayer les premières tentatives. Après dix minutes de round d’observation, ce sont les joueuses de Cotonou qui reprennent le contrôle du cuir. Les filles du président Quentin Didavi assiègent la cage de Aïnonvi. Et après une pression constante, le verrou cède à la 12ème mn de jeu, grâce à Alladé Bossédé qui profite d'un contre favorable pour battre la gardienne de Aïnonvi Alassane Sourakatou, donnant du coup l'avantage à son équipe. Espoir FC de Cotonou mène dès lors dans cette rencontre et fait montre de sa volonté de conserver le titre, malgré le réveil de Léa Fachina et ses partenaires, qui ont en face un adversaire très expérimentée.
Ainsi, face à l'opposition de la défense des "verts" de Espoir FC, les protégées du coach Toïbath Kiffouly de Aïnonvi, multiplient les assauts sans parvenir à trembler les filets de la gardienne Diane Ogoun, avant la pause.
 

La capitaine de Espoir avec le trophée et le chèque reçu (à gauche) et Espoir FC (à droite)


Du retour des vestiaires, les protégées du président Quentin Didavi subissent la pression de Aïnonvi FC. Mais elles réussissent à juguler les offensives de leur adversaire grâce aux efforts de la défense et du milieu de terrain. A la 55ème mn, Yasminath Djibrila, obtient un coup franc sur l'aile gauche. Léa Fachina se charge de l'exécuter et arme un joli tir repoussé par la barre transversale de Diane Ogoun. Espoir FC réplique cinq minutes plus tard, et retrouve le chemin des filets, par le biais de la même Alladé Bossédé, qui reprend de la tête un centre de Lucienne Zohoungbogbo, face aux abois de la défense de Aïnonvi. Insatiable, les joueuses de Espoir FC de Cotonou, déroule face à une équipe de Aïnonvi mal en point. En effet, entrée en cours de jeu, Yasmine Fayomi corse l’addition à la 76ème mn et scelle le sort de Valentine Clotoé et de ses coéquipières. Les différentes actions menées par la suite ne modifient pas l’affichage du marquoir du stade municipal de Parakou et c’est sur cette avance de trois buts pour Espoir FC que la directrice de la partie Laurande Offin, envoie les 22 acteurs aux vestiaires. Avec cette large victoire, Espoir FC confirme sa suprématie sur le championnat d'élite béninois, avec une série d'invincibilité de 36 matchs sans défaites en deux saisons consécutive. Du coup, la troupe au technicien Napoléon Simin, va représenter le Bénin à la prochaine édition de la « Ligue des Champions Féminine de la Caf ». Et d'ores et déjà, Gnammi  Yollande et ses partenaires ne compte pas fait piètre figure lors de leur participation. « Nous n'allons pas juste aller remplir les formalités. Nous sommes Espoirs, nous sommes invaincus. C'est bien vrai que le championnat est à ses débuts d'expériences, mais croyez-moi, nous n'irons pas remplir les formalités » a déclaré le patron de l’encadrement technique de Espoir FC.
Présente au stade municipal de Parakou, Chantal Ahyi, présidente de la commission du football féminin estime que le football féminin au Bénin a fait un bond. «Pour moi, il y a eu une avancée qualitative, pour ne pas dire un bond dynamique» a-t-elle déclaré, avant de reconnaître qu’il y a encore du chemin à faire : « Nous n’allons pas nous reposer sur nos lauriers, nous savons qu'il y a du travail à faire, nous irons encore plus loin, d'autant que les gouvernants actuel veulent mettre les moyens à la disposition de ce département ».
Pour le président de la Fédération béninoise de football, le comité exécutif qu'il préside a joué sa partition et va continuer dans ce sens. « Nous au niveau du comité de la FBF, nous avons joué notre partition dans ce pays. J'ai un comité des hommes responsables, on n’est pas là pour profiter des ressources, on est là pour accompagner la jeunesse, raison pour laquelle, nous ne dormons pas. On a eu aujourd'hui, la fin d'un vrai championnat dans notre pays et allons continuer si Dieu nous donne la chance de continuer avec le football » a déclaré Mathurin de Chacus. Notons enfin qu’outre les trophée et les médailles d’or et d’argent, les deux équipes repartent avec des enveloppes financières, dont trois millions de FCFA pour l'équipe championne, et un millions cinq cent mille pour l'équipe vice championne.

 

 

Zoom sur les récompenses et

distinctions individuelles 

 

 

Équipe championne : Espoir FC de Cotonou (Trophée + Médailles d’or + 3 00 0000 FCFA

Équipe vice championne : Aïnonvi FC de Porto-Novo (Médailles d’argent + 1 500 000 FCFA

Trophée de « Meilleure gardienne » : Diane Ogoun (Espoir FC)

Trophée de « Meilleure buteuse » : Yollande Gnammi  (Espoir FC, 27 réalisations)

 

 

 

 

Diane Ogoun de Espoir FC (à gauche) et Yollande Gnammi de Espoir FC (à droite)

 

Bassitou AYODELE

(jipsportsbenin@gmail.com)

Site Jipsportsbenin.com, Mardi 14 Juin 2022 (09h04mn)

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@gmail.com 

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsportsbenin.com