RETOUR

 
 

 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 
     
 

ARCHIVES :   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14    

 

 

Batori Douyèmè

 

« ...Le chemin des stades, l'ambiance des stades, tout ça me manque »

²

Batori Douyèmè

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Attention !!!                Attention !!!

JIPSPORTS vous offre des espaces publicitaires à coût réduit. Pour toutes informations, merci de contacter notre Service Commercial au : +229 96 43 25 00 (Téléphone/Whatsapp) - E-mail : jipsportsbenin@gmail.com

 

 

 

Il n'a plus effectué de claquettes ou d'arrêts décisifs depuis plusieurs mois déjà. Batori Douyèmè, l'un des gardiens de but du club béninois de l'USS Kraké est peiné de subir la punition infligée par la crise sanitaire mondiale due au coronavirus. En effet, pour réduire les risques liés à la propagation de cette pandémie, le gouvernement a décidé de l'arrêt de toutes les activités de masse dont celles sportives. Ainsi, les matchs de championnats et les séances d'entraînements ne sont plus autorisés jusqu'à nouvel ordre. Si les entraînements collectifs sont momentanément supprimés, aucune décision n'interdit aux sportifs de s'entraîner individuellement. C'est ce qu'a certainement compris Batori Douyèmè qui n'a pas arrêté de s'adonner chaque jour à des séances d'entraînement, en vue de maintenir une bonne santé physique.

 


Toutefois, ce n'est pas du tout plaisant de travailler dans de telles conditions. « Depuis un certain temps, nous traversons un moment très difficile en tant que footballeurs ou tout autres sportifs. De mon côté, je travaille individuellement pour maintenir la forme. Mais laissez-moi vous dire que cette période que nous vivons est très compliquée. Le chemin des stades, l'ambiance des stades, tout ça me manque énormément », a-t-il déclaré.
Loin d'accorder un temps de repos aux sportifs, cette situation sans compétitions les ennuie. À l'image de Batori Douyèmè, ces derniers souhaitent que les activités reprennent le plus tôt possible, pour le bonheur des tous les athlètes et des amoureux de sports. « Je souhaite vivement que cette pandémie disparaisse une fois pour de bon et que les différents championnats reprennent ; c'est en m'exprimant sur les aires de jeu que je me sens très heureux, et non en étant enfermé à la maison », a tristement confié le gardien de but de l'USS Kraké. 

 


Pour conclure ses propos, le joueur béninois a invité les uns les autres au respect des gestes barrières afin d'éviter la propagation du coronavirus. « Je demande également à tous de respecter les consignes d'hygiène afin de lutter définitivement contre cette pandémie, pour que les activités reprennent, car la santé prime sur tout », tel est son appel lancé à l'endroit des populations.

 

Fréjus Voldi HOUNVIO

(jipsportsbenin@gmail.com)

Contact : +229 67484980 (whatsapp)

Site Jipsportsbenin.com, Date de la Publication : Vendredi 22 Mai 2020 (00h00mn)

 
 

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsportsbenin.com