RETOUR

 
 

 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 
     
 

ARCHIVES :   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33

                             34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47  48   49   50

 

 

Djalilou Ouorou

Footballeur international béninois sociétaire de la Jeunesse

Athlétic  de Cotonou (JAC FC), ligue1-Bénin

« ... Je me suis établis un programme que

je suis très bien pour mon maintien »

Djalilou Ouorou

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Attention !!!                Attention !!!

JIPSPORTS vous offre des espaces publicitaires à coût réduit. Pour toutes informations, merci de contacter notre Service Commercial au : +229 96 43 25 00 (Téléphone/Whatsapp) - E-mail : jipsportsbenin@gmail.com

 

 

Le ballon ne roulera plus sur les aires de jeu cette saison. La covid-19 en a décidé ainsi et a conduit Mathurin de Chacus et son comité à annuler purement et simplement tous les championnats. Une décision qui vient mettre fin à tout suspens, surtout dans le rang des joueurs qui espéraient une reprise des compétitions. C'est d'ailleurs la seule motivation pour laquelle ils se sont adonnés au plaisir de l'entraînement autant qu'ils peuvent. Sociétaire de la Jeunesse athlétique de Cotonou (Jac), Djalilou Ouorou n'a pas aussi manqué de s'atteler au travail. « Avec cette période du covid-19 où tout est à l'arrêt, ce n'est pas du tout facile pour nous footballeurs puisque déjà au quotidien, tout a changé », a-t-il déclaré. L'ancien joueur des Dragons de l'Ouémé, malgré la situation on ne peut plus délicate, passe la majeure partie de son temps à s'entraîner.


« Je me suis établis un programme que je suis très bien pour mon maintien. Je travaille presque tous les jours à la salle de musculature. Je travaille des fois à la plage. J'essaye aussi d'être en contact avec le ballon pour ne pas perdre les habitudes », a poursuivi l'international béninois, latéral gauche de la Jac et ancien sociétaire de l'association sportive du port autonome de Cotonou (Aspac). Il n'a pas manqué de préciser que c'est vraiment compliqué de faire tout cela en cette période. Le joueur qui a fait ses débuts en sélection nationale lors des journées Fifa de septembre 2019, respectivement contre la Côte d'Ivoire et l'Algérie au lendemain de la Can 2019, compte bien continuer cette belle aventure. Mais pour cela il est bien conscient qu’il va falloir respecter primordialement les mesures barrières exigées par le gouvernement et pour ensuite donner le meilleur de lui-même une fois que le football va reprendre. Voilà la raison pour laquelle il profite de l'occasion pour exhorter tout le monde à la vigilance. « J’espère que ce moment passera très vite afin que nous puissions reprendre les choses à la normale », a-t-il conclu.

 

 

En attendant les décisions des prochaines assemblées générales statutaires et extraordinaires des 22 et 23 août 2020 prochains qui doivent statuer sur la suite à donner à la saison, notamment la nouvelle à venir (2020-2021), Djalilou Ouorou et ses coéquipiers vont poursuivre les entraînements, en solitaire ou groupés. Mais avant, il faut noter que les statistiques de l'état actuel de la pandémie au Bénin selon le site officiel du Gouvernement béninois permet de dénombrer à la date du 6 juillet 2020, 1199 cas confirmés, 845 sous traitement, 333 cas guéris et 21 décès.

Pascal Bamidélé ABIHONA

(jipsportsbenin@gmail.com)

Contact : +229 62737153 (whatsapp)

Site Jipsportsbenin.com, Date de la Publication : Mardi 07 Juillet 2020 (00h00mn)

 
 

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsportsbenin.com