RETOUR

 
 

 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 
     
 

ARCHIVES :   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33

                                          34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47  48   49   50

 

Daouda Yacoubou

Volleyeur international béninois,

 actuel sociétaire de Alanya Belediyespor (Turquie)

« ......Nous suivons des programmes d'entraînements individuels de 5h par jour »

Daouda Yacoubou

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Attention !!!                Attention !!!

JIPSPORTS vous offre des espaces publicitaires à coût réduit. Pour toutes informations, merci de contacter notre Service Commercial au : +229 96 43 25 00 (Téléphone/Whatsapp) - E-mail : jipsportsbenin@gmail.com

 

 

Le covid-19 n'est pas seulement la chose des asiatiques et américains, encore moins des africains. Cette pandémie bat aussi son plein en Europe, un continent dans lequel le coronavirus a connu une ascension fulgurante. Depuis plusieurs mois que cette crise sanitaire a commencé, certaines catégories de sportifs n'ont plus pris le chemin des terrains pour exercer leur passion. Daouda Yacoubou, également dans le cas, n'a d'autre choix que de s'adonner à des entraînements de façon individuelle. Depuis le 14 mars 2020, date à laquelle il a joué son dernier match avant que le coronavirus ne fasse son apparition, il n'a plus retrouvé les espaces adéquats pour exercer pleinement sa passion. « Depuis le mois de mai, confiné chez nous, nous suivons des programmes entraînements individuels de 5h par jour (2h30' en matinée et 2h30' en soirée). En journée nous passons du temps avec les amis avec la Playstation. Ce n'est pas du tout facile rester entre 4 mûrs pendant des mois, finalement on s'est habitué. C'est devenu notre quotidien et on y prend vraiment beaucoup de plaisir », a t-il déclaré.
 


Ce travail sérieux de 5h quotidiennement, lui permet quand même de garder la forme et en même temps se préparer pour recommencer les compétitions avec beaucoup plus d'ardeurs. L'ancien sociétaire de L'Étoile filante de Ouagadougou a avoué que ce n'est pas facile de rester dans ses quatre coins pendant des mois. Un confinement qui, par la suite est devenue une habitude pour lui. Après les entraînements, le jeune volleyeur formé à Sakaré Volleyball Club passe du temps avec ses amis en jouant à la PlayStation. « Le confinement a, d'une part, permis de connaître de talents cachés en chacun de nous comme la danse et la cuisine ; il a d'autre part, permis d'apprendre beaucoup sur soi, et sur la vie », a t-il martelé

 

 

Vivement que les compétitions reprennent pour permettre à Daouda Yacoubou et à ses pairs de vite retrouver le chemin des aires de jeu. Puisque notre Écureuil volleyeur qui, après plusieurs années passées au Qatar, piaffe d'impatience d'aller démontrer en Turquie, avec Alanya Belediyespor son nouveau club, tout son savoir-faire avec ses frappes minutieuses de sa main droite fétiche. En effet, après un séjour remarquable avec Al Sadd Sport Club de Doha au Qatar, le volleyeur international béninois âgé de 25ans (né le 12 Juillet 1995) et fort de ses 1,97m pour 82 kg pense déjà à la reprise avec son nouveau club pour de nouveau défis. « Avec le respect strict des mesures imposées, la vie revient petit à petit à la normale. La reprise est même pour bientôt. Nous allons oublier ces moments de léthargie », a t-il conclu.

 

Pascal Bamidélé ABIHONA

(jipsportsbenin@gmail.com)

Contact : +229 62737153 (whatsapp)

Site Jipsportsbenin.com, Date de la Publication : Mardi 25 Août 2020 (00h00mn)

 
 

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsportsbenin.com