RETOUR

 
 

 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 
     
 

ARCHIVES :   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33

                                  34   35   36   37   38   39    40   41   42   43   44   45   46   47  48   49   50

 

Mathieu Gnanligo

Ex international béninois d'athlétisme, spécialiste du 400m et actuel coach assistant au centre international d'athlétisme de Dakar

« ...Tous nos athlètes sont rentrés chez eux et on ne reprendra qu'à la fin de la pandémie »

Mathieu Gnanligo

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Attention !!!                Attention !!!

JIPSPORTS vous offre des espaces publicitaires à coût réduit. Pour toutes informations, merci de contacter notre Service Commercial au : +229 96 43 25 00 (Téléphone/Whatsapp) - E-mail : jipsportsbenin@gmail.com

 

 

Mathieu Gnanligo n'est plus sur la piste d'athlétisme depuis 2016. Devenu coach au terme de sa brève carrière, le jeune sportif de 34 ans continue ses études à L'Inseps, à l'université Cheick Anta Diop de Dakar. Il travaille avec ses pensionnaires, aux côtés de Alain Smail dans le cadre de son mémoire de master Staps. Au terme de sa brève et brillante carrière en 2015 à 29 ans, il a décidé de commencer une nouvelle carrière, celle d'encadreur, ce qu'il a toujours souhaité. Il abat un travail sérieux avec les jeunes du centre et profite également de l'expertise de l'encadreur principal afin de pouvoir être bien aguerri en terme d'expériences. Mais le travail avec les jeunes athlètes du centre a pris un coup à cause de la pandémie covid-19. Cette pandémie, qui a atteint beaucoup de monde au Sénégal, a engendré l'arrêt de beaucoup de choses dans le pays. Mathieu Gnanligo et sa troupe n'en sont pas épargnés dans le domaine du sport. Le risque d'être atteint par cette pandémie est devenu grand et il fallait mettre une pause. « Présentement, tous nos athlètes sont rentrés chez eux et on ne reprendra qu'à la fin de la pandémie », a t-il lâché. 


Actuellement, ses pensionnaires sont dans leurs concessions respectives et n'attendent donc que la fin de la pandémie avant de retrouver le chemin du centre et des pistes. « C'est une période difficile pour les athlètes et les coachs., mais on essaye de s'adapter de loin avec des programmes appropriés, pour que les athlètes puissent travailler sans interruption chez eux avant la reprise effective » a poursuivi l'ex sprinteur international béninois, désormais contraint de rester loin des pistes et de ses pensionnaires. Cette situation qui a d'ailleurs une répercussions sur la rédaction de mémoire. Mathieu Gnanligo reste optimiste pour la suite car, une chose est sûre, la pandémie connaîtra sa fin et les activités vont reprendre. « L'essentiel est de garder le moral haut et de travailler ardemment afin de pouvoir garder la forme avant la reprise effective », a t-il conclu.

 

 

Né le 13 décembre 1986 à Porto-Novo, et fort de sa grande taille de 1,80 pour 77 kg le spécialiste des 400m, malgré son court passage en pro, a quand même raflé des médailles importantes pour le Bénin. Ainsi, aux jeux de la francophonie en 2005 à Niamey, il finit médaillé d'or avec un chrono de 46s 43'. En 2009, toujours aux jeux de la francophonie à Beyrouth, il termine médaillé d'argent avec un chrono de 46s 03'. Lors des jeux africains d'Alger en 2017, il quitte la compétition avec une médaille de Bronze suite à une performance de 45s 89'.
Du coté de la capitale du Bénin Porto-Novo, lors des championnats d'Afrique d'Athlétisme de 2012, il a terminé à la 4ème place avec un chrono de 45s 82', un record personnel. Notons enfin que tout au long de sa carrière, il a amélioré ses performances avec les statistiques. Un idéal pour un athlète de son rang qui va certainement transmettre ce pléthore d'expériences acquises à la jeune génération. Mais en attendant, ce sont ses jeunes pensionnaires du centre à Dakar qui en bénéficie, en attendant pourquoi pas ses frères du Bénin, qui ne demandent pas mieux.

Pascal Bamidélé ABIHONA

(jipsportsbenin@gmail.com)

Contact : +229 62737153 (whatsapp)

Site Jipsportsbenin.com, Date de la Publication : Mardi 1er Septembre 2020 (00h00mn)

 
 

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsportsbenin.com