RETOUR

 
 

 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 
     
 

ARCHIVES :   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33

                                   34   35   36   37   38   39   40    41   42   43   44   45   46   47  48   49   50

 

Akandé Christian Kotchoni
Footballeur international béninois, actuel sociétaire

de l'Uss Kraké (Ligue 1-Bénin)

« ...Jamais rien de par le passé n'avait vraiment eu autant d'effet sur notre football »

Akandé Christian Kotchoni
 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Attention !!!                Attention !!!

JIPSPORTS vous offre des espaces publicitaires à coût réduit. Pour toutes informations, merci de contacter notre Service Commercial au : +229 96 43 25 00 (Téléphone/Whatsapp) - E-mail : jipsportsbenin@gmail.com

 

 

La vie des joueurs béninois n'est plus le même depuis l'avènement de cette pandémie virale qui a déprogrammé tous les plans établis sur les différentes compétitions. Livrés à leur sort depuis plus de six mois déjà, la plupart d'entre eux n'ont surtout pas manqué de s'atteler aux entraînements. Avec cette prolongation de trêve due principalement à l'arrêt des championnats, la motivation de continuer les entraînements n'est plus au rendez-vous. Akandé Christian Kotchoni lui, s'est aussi quand même donné ce plaisir d'entraînement avant que l'arrêt des championnats ne soit définitif. Mais derrière ce plaisir qu'il ressent, se cache un sentiment de frustration énorme, car affirme t-il : « Depuis plusieurs mois, c'est la descente aux enfers pour les joueurs. Difficulté de payer le loyer, les factures et même pour manger ». Avec cette situation, sans compétition dans les jambes et avec le ventre creux, l'international béninois pense qu'une méforme des joueurs est assurée. « La situation est vraiment critique, rare sont les clubs qui respectaient les contrats en payant mensuellement les joueurs. Avec l'avènement de la covid-19, tout s'est compliqué » a t-il lâché avant de poursuivre : « ... Jamais rien de par le passé n'avait vraiment eu d'effet sur notre football ».


L'ex sociétaire de Denilispor et de Turk Oćagi Limassol profite de l'occasion pour tirer la sonnette d'alarme sur ce problème majeur qui secoue les joueurs. Il convie la fédération béninoise de football (FBF) et le ministère des sports à une vive réaction à l'endroit des principaux acteurs du football béninois que sont les joueurs car dit-il: « Je suis vraiment inquiet pour mon sport. J'ai bien peur que notre sport retourne en arrière ». L'ancien attaquant des requins de l'Atlantique a conclu en affirmant que le football est une profession qu'il faille que les autorités sportives prennent à bras le corps la situation que traverse les joueurs en ce moment.

 

 

Il faut rappeler que d'ici quelques jours, aura lieu l'assemblée générale ordinaire et statutaire de la FBF. D'ici là, on aura plus de précisions sur les prochaines dates de la nouvelle saison. Les autorités sportives sont déjà à pied d'oeuvre pour une belle entame de la saison 2020-2021. Tous les regards vont se tournés vers les experts de la médecine en ce qui concerne l'éradication de la covid-19, cette dernière qui a engendré la rupture entre joueurs et le sport qu'ils aiment tant depuis mars dernier.

Pascal Bamidélé ABIHONA

(jipsportsbenin@gmail.com)

Contact : +229 62737153 (whatsapp)

Site Jipsportsbenin.com, Date de la Publication : Mardi 08 Septembre 2020 (00h00mn)

 
 

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsportsbenin.com