RETOUR

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9ème journée de la « Super ligue Pro » de football / As Cotonou # Ayéma (1-0):
Une bouffée d'oxygène pour Loth Wanvou et ses coéquipiers
(Zoom sur les résultats et classement)

 

Photo de famille des capitaines avec les officiels

 

Dans le cadre de la neuvième journée de la « Super ligue Pro » de football, l’association sportive de Cotonou (As Cotonou), a croisé les crampons avec Ayéma football club le samedi 15 mai 2021, au Stade René Pleven d'Akpakpa. A l'issue de cette explication, les "Cotonois" l'emportent sur la plus petite des marques. Une réalisation signée Loth Wanvou

«On a très mal digéré la défaite de la précédente journée. Ensemble entre joueurs on s'est dit qu'il fallait corriger le tir, on avait obligation de se relever après la chute. C'est ce qu'on a compris, et pour y arriver on a dû jouer en équipe, et comme vous pouvez le constater ensemble on l'a fait cet après-midi» a déclaré Nassirou Adamaou, Capitaine de As Cotonou à l'issue de la rencontre. Après leur déculottée, la journée précédente face à ESAE football club, As Cotonou a obligation de victoire pour se relancer. Mission accomplie pour les protégés de Youssouf Thyamiou qui renverse Ayéma football club. Démarré sous un round d'observation, les locaux se projettent vers l'avant, notamment sur une magnifique reprise de Loth Wanvou, mais Shéyi Damilola d'une belle parade dévie le cuir en corner. Ayéma rétorque par l'entremise de honoré Dossa, mais Kassim Alassane veille au grain. A la 20ème minute, Noé Maxime Sekpe tente un lobe, mais Shéyi Damilola dévie le cuir dans un premier temps dans sa surface de réparation, Loth Wanvou au second ballon, envoie le cuir hors du rectangle vert, ce n'est que partie remise puisqu'à la 27ème me minute de jeu, Loth Wanvou hérite d'une passe en profondeur, et après un joli numéro ajuste Shéyi Damilola (As Cotonou 1-0 Ayéma). Les locaux multiplient les offensives et assiègent le camps de leur hôte. Igor Dossa sur un coup de pied arrêté, envoie le cuir sur la barre transversale de Shéyi Damilola. Un peu perdu dans le jeu, Ayéma commence par s'illustrer avec des contres attaques, mais Kassim Alassane veille au grain. Malgré les nombreuses tentatives les poulains de Urbain Honfo, n'ont pas su revenir au score avant la pause.

Au retour des vestiaires, ce sont les locaux qui subissent les assauts de l'équipe Junior Olaïtan, le redoutable attaquant de Ayéma a créé assez de danger dans la surface. Véritable bourreau des "Cotonois", il n'a pas donné du repos à la défense adverse, qui contient les assauts. Dès lors, Ayéma évolue sous pression afin de de revenir au score. Dans un deux contre deux, Chédrac Avoce fait une incursion dans la surface de réparation, tente une frappe, mais Kassim Alassane présent sur sa trajectoire dévie le cuir. En toute sérénité, As Cotonou reprend le contrôle du cuir. Le jeu devient équilibré. Les deux formations se livrent à de rudes batailles. Si l'équipe dirigée par Youssouf Thyamiou cherche à corser la mise, Ayéma tente de faire son retard sans succès. Les deux techniciens procèdent à des changements pour apporter une plus-value à leur formation respective. A l’heure de jeu, Loth Wanvou hérite d'un long dégagement dans le dos de la défense de Ayéma et d'un somptueux coup de tête trouve la barre transversale de Shéyi Damilola. Ayéma mène le pressing haut, mais contraint au bloc défensif de As Cotonou qui veille au grain. L'entré en jeu de Nassirou Adamaou va changer la donne. Le dossard 10 et capitaine des «jaunes et noirs" va changer la physionomie de la rencontre. Il donne des frissons à la défense de Ayéma. En véritable bourreau, il assiège à lui tout seul le camp de l'équipe visiteuse, et après quelques gestes techniques, il tente une lourde frappe qui passe de justesse à côté des buts de Shéyi Damilola.
 

As Cotonou (à gauche) et Ayéma (à droite)


« Il fallait les trois points. Lors du deuxième match, nous avons raté assez d'occasions. Comme c'est un début c'est normal qu'on tâtonne. Au A cinq minutes du terme de cette rencontre, Junior Olaïtan esseulé au second poteau, fait incursion dans la surface de réparation de As Cotonou, et est fauché par le défenseur, alors qu'il tente de dribler son vis-à-vis. Le juge central ne bronche pas, et malgré les nombreuses tentatives de Urbain Honfo pour l'en dissuader, il reste droit dans ses bottes, et ne fléchir point. Blessé sur l'action, l'international béninois Junior Olaïtan va céder sa place. Les quatre minutes de temps additionnel n'ont rien changé au marquoir. Pour Youssouf Thyamiou, cette victoire est dû au changement opéré au début de la rencontre «On a deux attaquants buteurs qui se disputent les ballons. Alors aujourd'hui, on a décidé de laisser le capitaine au banc et de faire jouer le premier buteur. Ce qui lui a permis de mieux s'exprimer, et nous permettre d'obtenir les trois points». Chédrac Avoce, milieu offensif de Ayéma «On a deux grosses occasions au début qu'on avait pas su concrétisées. Et sur un contre, ils ont été plus réaliste. L'objectif était de prendre la première place au classement dès ce soir, mais comme on le dit c'est le football, soit on gagne, soit on perd. Ce soir on a perdu, mais on ne va pas se lamenter. L’objectif reste le même, terminer premier à l'issue du championnat et disputé les compétitions interclubs de la Caf» a-t-il souligné



 

 

 

Source : MAXIFOOT+ - www.jipsportsbenin.com

 

 

 

 

Basitou AYODELE

(jipsportsbenin@gmail.com)

Site Jipsportsbenin.com, 16 Mai 2021 (23h31mn)

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@gmail.com 

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsportsbenin.com