RETOUR

 
 

 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 
     
 

ARCHIVES :   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33

                                   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47  48   49   50

 

 

Seni Atikou

Footballeur international béninois, sociétaire des Buffles (Ligue 1-Bénin)

« ... Je travaille tous les matins, du lundi au vendredi, pendant deux heures de temps »

Seni Atikou

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Attention !!!                Attention !!!

JIPSPORTS vous offre des espaces publicitaires à coût réduit. Pour toutes informations, merci de contacter notre Service Commercial au : +229 96 43 25 00 (Téléphone/Whatsapp) - E-mail : jipsportsbenin@gmail.com

 

 

Spécialiste de coup franc au sein du groupe des Buffles du Borgou, le footballeur béninois Seni Atikou est doté d’une qualité technique et d’une finesse remarquable. Invité de JIPSPORTS cette semaine, il a fait part de ce que sont devenues ses journées depuis que le championnat national de football de la Ligue 1 a été définitivement arrêté. Seni Atikou s’est adapté à un nouveau mode de vie depuis que les compétitions sont suspendues au Bénin. Ajouté à la suspension, le gouvernement a recommandé des mesures restrictives qui empêchent les clubs d’organiser des séances d’entraînement en groupe avec les joueurs. A cet effet, chaque joueur s’organise à sa façon pour s’entraîner, soit en petit groupe, soit individuellement. En ce qui concerne Seni Atikou, le sociétaire de Buffles FC ne s’en plaint pas ; il lui a fallu revoir son emploi journalier et de s’y accrocher.

 


« Personnellement, je travaille tous les matins, du lundi au vendredi, pendant deux heures de temps. Après cela, je rentre pour me reposer », a-t-il déclaré d'entrée, avant de préciser ce qu’il fait durant les deux autres jours de la semaine : « Les week-ends, je vais jouer chaque matin avec l'association des enseignants de Parakou qui s'entraînent au collège Zongo. Mais particulièrement le samedi soir, je vais encore me défouler avec une autre association créée par les joueurs de ligue 1, 2 et 3 ». En dehors de ces occupations sportives, Séni Atikou s’emploie également à cultiver sa propre personne. Ceci l’amène à s’inscrire dans un centre d’éducation pour prendre quelques cours. « Quand viennent les soirs, je vais faire l'informatique pendant deux heures de temps, puis après j'ai une heure de cours d'anglais. Je m’exerce à apprendre l’anglais puisqu’elle est importante de nos jours, surtout pour nous les footballeurs qui côtoyons les joueurs nigérians et d’autres pays. Mais je prends ces cours du lundi au vendredi. Le dimanche, je donne privilège au repos », a-t-il expliqué.

 


Toutefois, Seni Atikou a tenu à signifier qu’il ne néglige pas du tout les mesures à prendre pour se mettre à l’abri du coronavirus. « Il faut dire que je fais tout ça, tout en respectant les gestes barrières. Je profite de votre canal pour exhorter également la population de respecter aussi ces gestes afin que, tous ensembles, nous puissions triompher sur cette pandémie », a-t-il conclu.
 

Fréjus Voldi HOUNVIO

(jipsportsbenin@gmail.com)

Contact : +229 67484980 (whatsapp)

Site Jipsportsbenin.com, Date de la Publication : Vendredi 21 Août 2020 (00h00mn)

 
 

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsportsbenin.com