RETOUR

 
 

 
 
     
 

Sauf autorisation de la Direction de Publication ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles de Jipsports, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 
     
 
     
 

ARCHIVES :   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33

                                   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47  48   49   50

 

Waidou Adam

Archer international béninois

«...Je me suis défini un programme journalier que j'essaye de respecter scrupuleusement »

Waidou Adam

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Attention !!!                Attention !!!

JIPSPORTS vous offre des espaces publicitaires à coût réduit. Pour toutes informations, merci de contacter notre Service Commercial au : +229 96 43 25 00 (Téléphone/Whatsapp) - E-mail : jipsportsbenin@gmail.com

 

 

En attendant la reprise des compétitions, Waidou Adam s'entraîne souvent à la maison. Sa concession est devenue son centre d'entraînement depuis le début de la crise. Il n'a pas le choix, du fait qu'il pratique une discipline qui ne demande pas trop de déplacement. Même si il ne dispose pas des équipements nécessaires, il fait avec le peu dont il dispose. « Depuis le début du confinement, moi personnellement je m'entraîne à la maison. Je fais des exercices pratiques à savoir l'échauffement, le tir à l'élastique juste pour maintenir la forme » a t-il lâché. Il a par ailleurs avoué n'avoir plus tiré à l'arc depuis plusieurs mois, ce qui est sûrement dû à la covid-19. « Parfois, je suis debout et je m'imagine avec un arc dans la main et je me mets à tirer », a t-il poursuivi.
Tirer à l'arc est devenu pour Waidou Adam une obsession à tel point où toutes ses imaginations tournent autour de cela. L'archer du club Borgou-Alibori a affirmé que au cours de cette période, il s'est aussi établi un programme entraînement, sans pour autant nous dévoiler le contenu. « Je me suis également défini un programme journalier que j'essaie de respecter scrupuleusement. A tout cela s'ajoute les exercices musculaires, les pompes, les abdos et la marche », a t-il laissé entendre.

 

On comprend donc que Adam Waidou a touché à tout, en ce qui concerne les exercices physiques et techniques. Une très bon cocktail entraînement qui lui permettra sûrement de bien maintenir le cap pour les prochaines échéances dès la reprise des compétitions. « Il est vrai que j'ai passé l'étape des tirs aux bambous, mais je me suis essayé il y a quelques jours et pourtant je n'ai pas retrouvé mes sensations », a t-il martelé. Il faut préciser que Waidou Adam a un grand amour pour sa discipline sportive, le tir à l'arc.

Né un 24 avril de l'année 1994, il a très tôt commencé par pratiquer ce sport à Porto-Novo, dès l'âge de 8 ans. Spécialiste en art classique, il a un palmarès bien enrichi, avec d'importantes médailles sur le plan national et sous-régional. Ainsi, en 2010, il a décroché la médaille d'or en Tizocata arc bambou et en arc classique en 2012. Il a en outre remporté la médaille d'or en arc bambou Tizocata 2013 et la médaille de bronze dans la catégorie arc classique, sa spécialité. « En tant que archer, mon objectif principal est de pouvoir participer aux Jeux olympiques. C'est mon rêve depuis que j'ai commencé le tir à l'arc et je compte y arriver par la grâce de Dieu et avec la force du travail », a t-il conclu.

 

 

Pascal Bamidélé ABIHONA

(jipsportsbenin@gmail.com)

Contact : +229 62737153 (whatsapp)

Site Jipsportsbenin.com, Date de la Publication : Mardi 13 Octobre 2020 (00h00mn)

 
 

Adresse : 03 BP 2253 - Cotonou (Bénin) Email : jipsports@yahoo.fr  

Téléphone :  (+229) 97 07 87 70 / (+229) 94 06 23 93  - Site web : www.jipsportsbenin.com